Réflexion du 13 juin 2019

Lorsque nous nous engageons dans le BDSM, que ce soit comme personne soumise ou comme personne dominante,

Il faut bien avoir conscience que l’on perd dans cet engagement tous nos droits, on gagne des devoirs, nous n’aurons plus que des devoirs.

Pour la personne soumise, le devoir de servir la personne dominante.

Pour la personne dominante, le devoir de servir la relation.

Envoi
User Review
5 (5 votes)
Partager cet article

2 commentaires sur « Réflexion du 13 juin 2019 »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
07f7cdcc40
/wp-admin/options-general.php?page=emc2-popup-disclaimer/emc2pdc-admin.php
find_posts
9990d913b8
disclaimer
1246
1
Accepter
Refuser
http://google.fr
1

ATTENTION : Site interdit au moins de 18 ans !!!

Cliquez sur “Accepter” si vous êtes majeur, sinon cliquez sur “Refuser” …

Partager cet article

Accepter Refuser