Les paraphilies

Je vois souvent sur des blogs, chats, forums, sites voire même lors de soirées ou de munchs des invidus parler de paraphilie dans le BDSM ou dans les cordes.

Je voudrais rappeler aussi que si la lecture d’un article vous emporte dans une colère, vous agace, au lieu d’aller dans une hérésie, réfléchissez plutôt sur la totalité du texte, sur le sens de chaque paragraphe. Ne serait-ce pas l’effet miroir, le reflet de votre personnalité, caractère qui vous agace, qui vous emporte dans une colère, dans une hérésie scientifique ? Comme mon grand père avait l’habitude de dire : “Il n’y a pas de colère extérieure qui ne prend pas racine à l’intérieur.”

Afin d’éclaircir les esprits et pour que chacun comprenne bien ce qu’est une paraphilie, j’ai construit cet article en prenant appui sur Le Manuel MSD, la source d’informations médicales de confiance depuis 1899.

Je souhaiterais avant tout commencer par exprimer certaines remarques qui sont très importantes :

  • Personne n’est responsable de ses fantasmes, et aucun fantasme n’est puni par la loi. En revanche chaque individu est responsable de ses actes !
  • La majorité des personnes présentant des fantasmes paraphiliques ne passera jamais à l’acte et tout acte sexuel pouvant être considéré comme déviant n’est pas nécessairement causé par une paraphilie. 

L’étymologie du terme « paraphilie » est composée de « para » : à coté de et « philos » : amour. Les paraphilies regroupent l’ensemble des sexualités dites déviantes quant à leur objet de fantasmes (exemples : enfants, animaux, objets inanimés…) et/ou leur objectif (exemple : entraîner la souffrance d’autrui). Celles-ci doivent présenter un caractère répétitif. 

Une personne présente une paraphilie lorsqu’elle a des fantasmes entraînant une excitation sexuelle intense et récurrente et/ou des pulsions sexuelles et/ou des comportements impliquant une activité sexuelle paraphilique pendant au moins 6 mois.

Le Manuel Diagnostique et Statistique des troubles mentaux, 5e version (DSM V, manuel de psychiatrie qui sert de références au niveau mondial à tous les psychiatres et autres professionnels de santé) fait ensuite la distinction entre une paraphilie qui entraînerait ou non des conséquences.

Il faut savoir qu’un individu peut être attiré par la paraphilie mais ne pas répondre aux critères d’un trouble paraphilique.

Les modèles de désirs sexuels non conventionnels dans les paraphilies ne sont considérés comme pathologiques que quand l’une des conditions suivantes s’applique :

  • Ils sont intenses et persistants ;
  • Ils entraînent une souffrance importante ou des déficits évidents du fonctionnement social, professionnel, ou dans d’autres zones importantes de fonctionnement, ou ils nuisent ou ont le potentiel de nuire aux autres (p. ex., aux enfants, aux adultes non consentants).

Les individus qui souffrent d’une paraphilie présentent une altération ou une incapacité à établir des relations intimes sexuelles et émotionnelles impliquant des échanges affectueux et fondés sur la réciprocité avec un partenaire consentant. D’autres aspects concernant l’adaptation émotionnelle à certaines situations peuvent également être atteints.

Des dizaines de paraphilies ont été décrites, mais la plupart sont rares ou très rares. Les plus fréquentes sont les suivantes :

  • Pédophilie
  • Voyeurisme
  • Trouble de travestissement
  • Exhibitionnisme


D’autres comprennent le trouble de masochisme sexuel et le trouble de sadisme sexuel.

trouble de masochisme sexuel



Le masochisme sexuel est la participation intentionnelle à une activité dans laquelle la personne est humiliée, frappée, liée ou fait l’objet d’autres types d’abus pour qu’elle obtienne une excitation sexuelle. Le trouble de masochisme sexuel est un masochisme sexuel qui provoque une détresse importante ou compromet le fonctionnement de façon significative.

Le fétichisme sexuel est une forme de paraphilie, mais la plupart des individus qui ont des intérêts masochistes ne correspondent pas aux critères cliniques d’un trouble paraphilique, qui exige que les comportements, fantasmes, ou désirs intenses entraînent une souffrance cliniquement significative ou une altération fonctionnelle. La pathologie doit également avoir été présente pendant ≥ 6 mois.

Les fantasmes et les comportements sexuels à caractère sadomasochistes sont très fréquents entre adultes consentants, dans le BDSM et /ou dans les cordes. L’activité masochiste tend à être ritualisée et persister à long terme. Pour la plupart de ceux qui pratiquent de telles activités, humiliations et impactes normalement évitent consciencieusement toute humiliation ou blessure réelle. Cependant, certains masochistes peuvent surenchérir dans la gravité potentielle de leurs pratiques avec le temps, ce qui aboutit potentiellement à des blessures sévères, voire le décès, ce que je nomme par Bad DomSpace.

Dans le BDSM, le masochiste va chercher un partenaire qui peut être un sadique sexuel.

Le diagnostic de masochisme sexuel est clinique et basé sur les critères spécifiques du Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, Fifth Edition (DSM-5).

  • Les individus ont été excités à plusieurs reprises et intensément en étant humiliés, battus, ligotés ou autrement maltraités ; l’excitation est exprimée par des fantasmes, des pulsions intenses ou des comportements ;
  • Leurs fantasmes, leurs pulsions intenses ou leurs comportements causent une détresse importante ou nuisent au fonctionnement au travail, dans la vie privée, dans des situations sociales ou dans d’autres domaines importants ;
  • La pathologie a été présente pendant ≥ 6 mois.

Trouble de sadisme sexuel

Le sadisme sexuel est le fait d’infliger une souffrance physique ou psychologique (humiliation, terreur…) à une autre personne pour obtenir un état d’excitation sexuelle et l’orgasme. Le trouble de sadisme sexuel est un sadisme sexuel qui provoque une détresse ou une altération fonctionnelle significative ou implique une personne non consentante.

Les individus atteints de trouble de sadisme sexuel agissent soit suite à des désirs intenses ou ont des fantasmes débilitants ou pénibles avec des thèmes sexuels sadiques. La pathologie doit également avoir été présente pendant ≥ 6 mois.

Le sadisme sexuel est une forme de paraphilie mais le comportement sexuel sadique doux est une pratique sexuelle commune entre adultes consentants, a habituellement une portée limitée, n’est pas nuisible, et ne répond pas aux critères cliniques d’un trouble paraphilique, qui exige que le comportement, les fantasmes, ou les désirs intenses d’une personne se traduisent par une souffrance cliniquement significative ou une altération fonctionnelle ou cause un préjudice à autrui. Cependant, chez certains individus, les comportements s’intensifient jusqu’à l’obtention d’une douleur. Le caractère pathologique du sadisme est une question de degré.

La plupart des sadiques ont des fantasmes persistants, où l’excitation sexuelle provient de la souffrance infligée au partenaire consentant ou non. Lorsque le sadisme sexuel est pratiqué avec des partenaires non consentants, il constitue une activité criminelle qui perdurera tant que le sadique ne sera pas arrêté. Cependant, sadisme sexuel n’est pas synonyme de viol, mais une intrication complexe de rapport sexuel et de domination à l’encontre de la victime. Le sadisme sexuel est diagnostiqué chez < 10% des violeurs, mais il est présent chez 37 à 75% des individus qui ont commis des homicides à caractère sexuel.

Le diagnostic du trouble du sadisme sexuel est basé sur les critères cliniques spécifiques du Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, Fifth Edition (DSM-5).

  • Les individus ont été intensément excités à plusieurs reprises par la souffrance physique ou psychologique d’une autre personne ; l’excitation est exprimée par des fantasmes, des pulsions intenses ou des comportements ;
  • Les individus ont agi selon leurs envies avec une personne non consentante, ou ces fantasmes ou ces pulsions causent une détresse importante ou nuisent au fonctionnement au travail, dans la vie privée, à des situations sociales ou dans d’autres domaines importants ;
  • La pathologie a été présente pendant ≥ 6 mois.

Trouble pédophile

Le trouble pédophile est caractérisé par des fantasmes intenses sexuels excitants, récurrents, des pulsions ou des comportements impliquant des adolescents prépubères ou de jeunes adolescents (généralement de ≤ 13 ans); il n’est diagnostiqué que si les sujets ont ≥ 16 ans et s’ils sont âgés de ≥ 5 ans que l’enfant qui est la cible des fantasmes ou des comportements.

Trouble voyeuriste

Le voyeurisme est défini par l’obtention d’une excitation sexuelle à la vision d’une personne à son insu, qui est nue, en train de se déshabiller ou d’avoir un rapport sexuel. Ce comportement sexuel suscite souvent des ennuis légaux et dans les rapports interpersonnels lorsque les personnes observées ne s’y attendaient pas. Le trouble voyeuriste correspond au fait d’agir sur les pulsions ou des fantasmes voyeuristes sur une personne non consentante ou de subir une profonde détresse ou déficit fonctionnel en raison de ces pulsions et impulsions.

Trouble de travestissement

Le transvestisme implique l’excitation sexuelle intense et récurrente provoquée par le travestissement, qui peut se manifester par des fantasmes, des pulsions, ou des comportements. Le trouble de travestissement est un travestissement qui provoque une détresse significative ou une altération fonctionnelle significative.

Trouble exhibitionniste

L’exhibitionnisme se caractérise par l’obtention d’une excitation sexuelle en exhibant ses organes génitaux, habituellement devant une personne inconnue en recherchant un effet de surprise. Cela peut être également un puissant désir d’être observé par d’autres personnes pendant l’activité sexuelle. Le trouble exhibitionniste consiste à agir du fait de ces pulsions sur une personne non consentante ou d’éprouver une profonde détresse ou un déficit fonctionnel en raison de ces pulsions et impulsions.

Source : Le Manuel MSD, Revue Générale des paraphilies, Georges R. Brown

Partager cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
07f7cdcc40
/wp-admin/options-general.php?page=emc2-popup-disclaimer/emc2pdc-admin.php
find_posts
9990d913b8
disclaimer
1246
1
Accepter
Refuser
http://google.fr
1

ATTENTION : Site interdit au moins de 18 ans !!!

Cliquez sur “Accepter” si vous êtes majeur, sinon cliquez sur “Refuser” …

Partager cet article

Accepter Refuser