Le Moi s’éveille par la grâce du Toi

“Nous vivons endormis dans un Monde en sommeil. Mais qu’un “tu” murmure à notre oreille, et c’est la saccade qui lance les personnes : le moi s’éveille par la grâce du toi. L’efficacité spirituelle de deux consciences simultanées, réunies dans la conscience de leur rencontre, échappe soudain à la causalité visqueuse et continue des choses. La rencontre nous crée : nous n’étions rien, ou rien que des choses, avant d’être réunis.” Gaston Bachelard.

Pour Martin Buber, “au commencement est la relation”. Ce n’est que dans la relation, rendue possible par la rencontre, qu’apparaît la vraie vie. Peut-on parler de rencontre lors d’un échange dans une oralité seconde (Internet, téléphone, webcam, mail…) ? 

Selon M. Buber, “Pour que la rencontre de l’autre soit possible, il s’agit de “ressentir” que l’autre n’est pas autre mais que, d’une certaine manière, l’autre est soi-même. Le couple “Je-Tu” non seulement permet la découverte d’autrui dans la relation, mais rend seul possible la condition d’existence du Je, puisque c’est la rencontre du Tu qui constitue le Je comme personne. C’est par le Tu (par l’autre) que l’homme devient lui-même un Je : “Je deviens Je en disant Tu.” Si l’autre n’est pas autre, chacun cependant est particulier. C’est ainsi que nous sommes nés “individu” car nous sommes différents des autres. Nous ne sommes pas nés “Personne”. Notre personnalité naîtra par l’interpellation de l’autre dans la rencontre.”

Partager cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
07f7cdcc40
/wp-admin/options-general.php?page=emc2-popup-disclaimer/emc2pdc-admin.php
find_posts
9990d913b8
disclaimer
1246
1
Accepter
Refuser
http://google.fr
1

ATTENTION : Site interdit au moins de 18 ans !!!

Cliquez sur “Accepter” si vous êtes majeur, sinon cliquez sur “Refuser” …

Partager cet article

Accepter Refuser