Corde difficile psychologiquement vécue par elsa, soumise de Maître Pierre

Une question « Une corde ? » Pierre ? Une réponse Oui vas-y. Elsa une corde s’il dit oui je dis oui… Réponse un peu en recul car la fatigue était présente… sourire.

La corde démarre je suis debout mes bras sont en arrière dans le dos la main gauche au-dessus de la droite et une douleur au niveau du haut du bras droit… La douleur ne part pas, un souci, normal… Je ne sais pas.

Puis-je me demande si en bougeant les mains cela calmera ou pas la douleur ou l’amplifiera… Je me concentre sur la corde pour essayer d’oublier cette douleur. J’ai un peu de mal à rentrer dans la corde car j’entends les bruits environnants puis cette douleur qui me laisse dans cet état présent de concentration importante. J’ai envie de me laisser porter mais cette douleur me raccroche au présent m’oblige à rester dans un état de conscience…

Je sens les cordes passées sur mon buste, mes bras puis une corde vient me forcer la position du bras droit et la douleur devient vive… La position va-t-elle rester, vais-je réussir à supporter cette douleur… Je suis perdue… Un moment de doute d’inquiétude de capacité de supporter de devoir demander l’arrêt… Cet instant semble très court dans le temps mais tellement long dans ma tête. Puis je sens la corde se retirer cela me permet de souffler… La position ne restera pas ouf…

J’ai la sensation d’avoir énormément de cordes autour du buste mais en voyant les photos par la suite ce n’était absolument pas le cas…

Puis le fait que la douleur devienne moins vive elle s’apaise et là je file dans la corde dans mon petit monde. Puis je sens une main saisir la corde qui passe sur mes épaules devant et dans le dos… C’est mon Maître qui augmente la tension de la corde me montre sa présence, serre la laisse, me montre mon appartenance… C’est ainsi que j’ai ressenti ce moment je pense un besoin profond pour moi pour N/nous.

Ensuite j’ai des blancs je sais que ces moments de partage entre mon Maître et moi ont duré un moment mais combien… Je sais que je me suis retrouvée assise sur une chaise ne me demander pas comment… Mon Maître était à mes côtés présents pendant que les cordes se desserraient mais sa présence était toujours serrante autour de moi… Comme une impression que chaque corde était remplacée par mon Maître son contact… Je suis dans ce fabuleux état celui de la dissociation de ma tête et mon corps… Mon corps est lourd ne me répond pas et en même temps je suis bien donc je n’ai pas vraiment envie de sortir de cet état. Je suis partie loin dans cet état où que le bien être existe l’apaisement, la fin de la douleur, des tracas juste bien, sereine…

Ah un moment mon Maître plus pressant quand il me demande de revenir il me semble que j’ai même eu des gifles cela m’a énervé car pas envie de revenir… sourire. Mais peut être un oubli des déclencheurs ou je ne les ai pas entendu d’habitude j’ai le droit à ces mots magique je suis fière de toi ma perle, je suis là, reviens avec moi… Souvent ces mots enclenchent ma redescente comme une hôtesse qui annoncerait l’atterrissage de l’avion… Et puis j’ouvre les yeux je le vois mais mes yeux ne veulent qu’une chose se refermer et continuer à flotter… Mais que nenni mon Maître n’est pas d’accord me pousse me force à revenir… Snifff

La redescente est avec turbulence et déroutante car différente de toutes celles que j’ai connu… Comme quoi chaque fois qu’on pense connaître le déroulement de quelque chose et bien non ça change… sourire. Parfois ce n’est pas forcément évident pour l’esprit car l’inconnu il aime pas forcement .pas l’inconnu mais de ne pas pouvoir l’expliquer le décortiquer…

Une très belle corde, des ressentis, un fort « jeu » psychologique… Un magnifique souvenir plein de sens, de mots, de maux…

Merci à vous monsieur Baikal pour cette nouvelle corde, ces nouvelles découvertes de ressentis, de voyage. Merci encore une fois pour N/nous avoir permis de partager un moment si particulier car encore une fois vous faites tout le travail et je me rends compte malgré moi que je la centre sur N/nous, un souhait, un besoin je ne pourrais l’expliquer mais ce que je vois c’est l’immense don que vous offrez à un Maître et à sa soumise alors que dans le tableau N/N/nous étions trois et les souvenirs immortalisés par ma photographe adorée ma belle et douce lillys.

Envoi
User Review
5 (4 votes)
Partager cet article

Un commentaire sur “Corde difficile psychologiquement vécue par elsa, soumise de Maître Pierre”

  • Trés beau récit elsa merci beaucoups pour ce partage et cette belle explication de partir dans un envol de lacher prise s’abandonner et ne plus vouloir redescendre tellement tu te sent appaisé.
    Merci à toi aussi pour ce témoignage qui confirme que chaque éxpérience de cordes que l’ont peut recevoor sera différente de celles déja vécus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
07f7cdcc40
/wp-admin/options-general.php?page=emc2-popup-disclaimer/emc2pdc-admin.php
find_posts
9990d913b8
disclaimer
1246
1
Accepter
Refuser
http://google.fr
1

ATTENTION : Site interdit au moins de 18 ans !!!

Cliquez sur “Accepter” si vous êtes majeur, sinon cliquez sur “Refuser” …

Partager cet article

Accepter Refuser