Des Dungeons Masters mis en place dans leur soirée par Les Nuits Obscures

Une excellente initiative d’une association BDSM nomade lyonnaise (France) : Les Nuits Obscures. Ils viennent de mettre un article sur fetlife et sur facebook sur la création de Dungeons Masters lors de leur soirée BDSM nomade. Vous pouvez aussi les trouver ici.

« Les Dungeons Masters, mis en place dans les soirées Les Nuits Obscures sont issus d’un concept américain mais représentant un besoin important dans les lieu BDSM.
Il est ressorti lors de nos expériences et lors d’un munch que nous avions organisé en début 2018, un grand besoin de sécurité. Nous l’avons pris en compte et nous avons fait ce qu’il fallait.
La présence de Dungeons Masters permet de résoudre la plupart des problèmes… Soumise abusée qui n’ose pas signaler, pratique mal maîtrisée, dangereuse ou simplement dérangeante, un soumis sans collier qui tient à son intégrité. Le Dungeon Master est là, le référent vers qui se tourner, c’est lui qui interviendra si cela s’avère nécessaire, sans offusquer personne car cela est annoncé d’avance.
Il y en a 3 par soirée les Nuits Obscures, parce que un c’est bien, deux permet un champ de vision plus large, et trois permet le champ de vision le plus large et la continuité dans la surveillance pendant toute la soirée.
Les Nuits Obscures l’ont fait pour votre sécurité et la sérénité de nos soirées.

Les Nuits Obscures, souvent copié jamais égalé
N’est-ce pas ? suivez mon regard …. »

Partager cet article

2 commentaires sur « Des Dungeons Masters mis en place dans leur soirée par Les Nuits Obscures »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4130d793ed
/wp-admin/options-general.php?page=emc2-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
find_posts
d8004ef3c8
disclaimer
1246
Sélectionner
1246
0
Accepter
Refuser
http://www.google.fr
1

ATTENTION : Site interdit au moins de 18 ans !!!

Cliquez sur « Accepter » si vous êtes majeur, sinon cliquez sur « Refuser » …

Partager cet article

Accepter Refuser