Dehene

« De prime abord dérangeante voire inquiétante, cette discipline présente en réalité la particularité de procurer à la personne encordée un sentiment de bien-être et de détente. En effet, la constriction des cordes sur la peau provoque la libération d’endorphines dans l’organisme. Cette réaction me permet, en tant que photographe, de capter des expressions très douces et apaisées sur le visage de mes modèles »

https://www.dehene.com/

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire